Golden Mask Coin Killer - premières impressions

Golden Mask Coin Killer - premières impressions

Après la belle seconde quinzaine de janvier, les conditions météorologiques ne vous gâchent pas. Avec la livraison du détecteur Golden Mask Coin Killer pour les tests, le festival du défavorable a été livré, météo variable. Du vent puissant, a travers la pluie, sur la neige (en ce moment il pleut) fin. Il y avait aussi d'autres facteurs aléatoires qui rendaient difficile de tout faire correctement, mais a réussi à sortir plusieurs fois sur le terrain. Les premiers chats derrière les clôtures, en fait sur le terrain.

Jetons donc un coup d'œil à Coin Killer en détail, Depuis le début. J'ai trois bobines dans la boîte du détecteur (plus à ce sujet un peu plus tard), Chargeur AC et manuel. C'est là qu'intervient le premier hurlement, parce que l'instruction en polonais a deux pages. Coin Killer est un détecteur de segment "B" de détecteurs (c'est comme ça que je définis l'équipement, qui, en termes de prix et de capacités, oscillent dans les limites des normes fixées par les détecteurs coûtant environ 1500 PLN), qui finit relativement souvent entre les mains de chercheurs moins expérimentés ou même nouveaux. je réalise, que ce n'est pas un équipement compliqué, cependant, pour de nombreuses personnes, l'absence d'un manuel complet sera certainement un inconvénient (J'ai déjà rencontré cette allégation sur le web) et une très mauvaise surprise après l'achat.

Le détecteur lui-même semble solide. Correctement fait d'éléments de bonne qualité. La flèche télescopique permet un réglage très doux de la longueur du Coin Killer, ce qui est un avantage incontestable pour les personnes de grande taille ou ceux qui aiment peigner le terrain avec des mouvements très larges. Accoudoir en acier, avec fermeture velcro. L'ensemble comprend également une doublure en cuir pour les plus à l'aise.. Compartiment de la batterie très solide - il n'y a aucune crainte de l'endommager, et dans le cas de l'utilisation d'une housse en cuir disponible, même coloration. La prise du chargeur n'est malheureusement pas sécurisée, et la poignée n'est pas caoutchoutée. Le manque de sécurité est un peu surprenant, car la prise jack située à côté en a une solide, joint en caoutchouc.

Passons à l'électronique - ça a l'air très soigné. Plus pour la version polonaise sur le panneau avant et les potentiomètres de bonne qualité - ils sont rigides. Le positionnement des potentiomètres est correct, cependant, pour les gauchers, l'équilibrage du sol d'une seule main ne sera pas très pratique (cependant, ce n'est pas un défaut). Le panneau comprend une description des fonctions et le logo du distributeur polonais. Le bidon est bien fait, rien ne grince. Le placement inhabituel du haut-parleur est remarquable - dans la boîte sous l'accoudoir - j'ai quelques inquiétudes quant à la résistance aux conditions météorologiques (marcher sous la pluie / la neige). Lors de faibles pluies, le haut-parleur protège notre avant-bras, donc tout devrait aller bien.

J'ai trois ou deux bobines de douze pouces pour le Coin Killer pour les tests (Araignée oraz combattant) et un fusil de sniper de cinq pouces. Les câbles de bobine pas trop longs, Je dirais "sur contact". La performance des bobines est sans faille, Je n'ai manqué les couvertures que sur deux d'entre eux. Un plus pour le fabricant pour les bouchons en caoutchouc au niveau du bouchon - une solution simple et ingénieuse qui élimine le problème de contamination du bouchon pendant le transport. Oreilles coulées solidement, il ne devrait y avoir aucun problème d'endommagement de cet élément.

Une chose quelque peu controversée pour moi est la batterie. Cette tendance de conception a beaucoup fait avancer le XP Deus et est de plus en plus utilisé par d'autres fabricants.. Malheureusement, dans le manuel de Golden Mask, nous ne trouverons aucune information relative à l'utilisation correcte de l'équipement, pour ne pas endommager la batterie. Je suis sorti pour quelques heures d'escapades avec Coin Killer et l'équipement n'a pas posé de problème de charge, cependant, ce n'est pas nécessairement la meilleure solution pour les voyages hebdomadaires dans la nature.

Mais allons dehors. Coin Killer a un équilibre au sol manuel - le potentiomètre est précis, et toute la procédure prend un certain temps. Le détecteur n'a eu aucun problème à s'adapter à différents sols (de la tourbière aux sables) et tu dois le marquer, que les paramètres de réglage différaient considérablement, il n'y a donc pas d'astuce ici qui est parfois utilisée dans le réglage des détecteurs, que j'appelle "très grossier". Le contrôle du volume est à grande échelle - vous pouvez ouvrir le détecteur comme ceci, que tout le quartier saura, que nous avons quelque chose. Bien qu'il s'agisse d'un équipement dédié à la marche avec des écouteurs (Pourquoi, plus à ce sujet plus tard), il n'y aura aucun problème pour entendre les signaux fantômes lorsque vous réglez le volume au niveau approprié (où de gros signaux peu profonds peuvent alors vous arracher un peu la tête).

La sensibilité, réglable dans une large plage, vous permet de l'ajuster à tous les besoins. Le détecteur n'a pas tendance à devenir fou près des lignes à haute tension, tandis que dans les zones très chargées, cela aide à faire baisser la sensibilité - au détriment d'une perte de portée moindre, nous gagnons un comportement moins nerveux du détecteur. Le bouton de discrimination, en revanche, est plus décoratif que pratique. C'est vrai qu'on peut le faire tourner à volonté, mais il a peu d'effet sur la discrimination contre les objets ferreux. Heureusement, ce n'est pas un gros problème, car le détecteur n'a aucun problème pour signaler la présence d'acier avec une tonalité basse, et une très bonne séparation vous permet d'explorer avec succès des sites même très contaminés par des rebuts. L'interrupteur à bascule nous permet de basculer entre les modes Audio et Iron Audio. Je recommande vivement le mode Iron Audio, car malgré cela, que le détecteur émet beaucoup plus de sons, la valeur de ces informations est parfois inestimable. Le mode Audio coupe les sons du fer et dans le cas d'un signal contre l'acier, la mise en sourdine peut légèrement masquer le signal de couleur.