Ragoût de chasseur

Ragoût de chasseur


Il y a une telle anecdote, quand l'hôtesse dit à l'autre,
comment faire des bigos sur le vin: que va-t-il se passer, c'est dans la marmite.

Et il y a en effet beaucoup de vrai dans cette anecdote,
car le bigos le plus délicieux est alors,
quand il y a des tonnes d'ingrédients.

Donc c'est bon de le cuisiner
de deux trois sortes de choux:
mariné, Italien et blanc, avec une prédominance de marinés.

Les spécialistes bigos disent, ce merveilleux,
on a le goût sublime du bigos,
quand on a tous ses ingrédients
cuisiner séparément.

On commence avec du chou.

Aigre dans un pot séparé, dans un bonbon à part
- jusqu'à ce qu'ils ramollissent.

Ragoût en arrosant avec de l'eau et de la graisse.

Le prochain sujet pour le ragoût est la viande.

Il est également préférable de les faire mijoter séparément,
ou même cuire (par exemple, vous pouvez cuire
morceau de cou de porc, bacon et une partie de dinde ou de longe de porc).

Cuit, est-ce qu'on coupe la viande mijotée
en petits morceaux et jetez-les dans le chou cuit.

Il rehaussera certainement le goût des bigos
boeuf braisé, mais ça doit être vraiment doux.

Il devrait aussi y avoir une saucisse
- il vaut mieux avant de le jeter dans le garage communal,
faire frire dans une poêle, à l'oignon.

Bigos ne peut pas se passer de champignons séchés
- il faut d'abord les tremper, adoucir.

Enfin, les prunes - elles font vraiment une grande différence
sur le goût et la couleur de ce plat
- bien sûr, on en retire les graines.

Et enfin mijoter, donc après plusieurs,
de nombreuses heures à mijoter ensemble
tous les ingrédients
nous versons du vin rouge.

Bigos, malheureusement, a tendance à brûler,
donc il faut continuer à remuer.

Vous pouvez - après avoir jeté tous les ingrédients
mettez-le dans le poêle et laissez-le là
vient à feu doux.

Alors on évite ce mélange encombrant.