Plantes aux racines vénéneuses

On peut supposer, qu'une plante aux racines vénéneuses a aussi des feuilles vénéneuses, la tige, fleurs et jus. Un tel exemple est la combustion des grains, que tu as juste besoin de toucher, pour que des cloques apparaissent sur la peau. Il existe cependant des exceptions à cette règle. Racines et rhizomes de certaines plantes, mortel toxique cru, ils deviennent
comestible après la cuisson. Si vous n'êtes pas sûr, si vous avez correctement reconnu la plante, ne la mange pas.

Plantes aux racines vénéneuses

Maniok (Manihot)
Les tubercules de racine de cette plante crus sont mortellement toxiques. Avant la consommation, ils doivent être à travers 48 heures trempées dans l'eau, puis cuit.

Narcyz travaille (Narcisse)
Appelé à tort jonquille, il peut être facilement reconnu par les fleurs de trompette jaunes. S'il n'y a pas de fleur, mieux vaut ne pas toucher la plante.

Fil de boue (Calla)
Aussi appelé calla, il a des fleurs très distinctives. Ils sont en fait blancs à l'intérieur, vert de l'extérieur. Il pousse dans les marais forestiers d'Eurasie et d'Amérique du Nord. Les racines de cette plante peuvent être mangées ou moulues en farine (voir p. 92), mais il faut d'abord le cuisiner. Ils sont toxiques lorsqu'ils sont crus. Le reste de la plante contient des toxines.

Collocation (Colocasia)
Il pousse dans les zones humides à travers les tropiques. Atteint 1,5 m de hauteur, il a des feuilles oblongues et des fleurs jaune-orange. Ses gros tubercules sont vénéneux crus, cependant, après la cuisson, ils peuvent être mangés; ils ont le goût des pommes de terre.

patate douce (Dioscorée)
Cultivé dans les zones subtropicales et intertropicales pour ses tubercules comestibles. Certaines espèces, cependant, ont des tubercules toxiques, lorsqu'il est mangé cru. Parce qu'il est difficile de les distinguer des autres, il est préférable de toujours les peler et les cuire. La plante a de grandes feuilles en forme de cœur, pousse souvent à côté des troncs d'arbres.

Hellébore à fleurs blanches (Cynanchum vincetoxicum)
Il a une extrémité pointue, feuilles en forme de cœur et petites fleurs. Mangé – les racines et les gousses provoquent des vomissements, et donc – perte d'eau par le corps. Le jus de lait de cette plante est également toxique. Il se produit dans les pays de la zone tempérée.

Śniedek (Ornithogale)
Cette plante atteint un climat tempéré 30 cm de hauteur. Ses bulbes sont comestibles, mais seulement après la cuisson. Les autres parties de la plante ne sont pas comestibles.

AUTRES RACINES TOXIQUES
Tubercules de pommes de terre sauvages (Solanum) conviennent pour manger, mais seulement après la cuisson. D'autre part, le fruit de la pomme de terre ressemblant à une tomate est toxique. Tomates sauvages (Lycopersicon), dont les fruits sont comestibles, ils ressemblent tellement à des pommes de terre, qu'il vaut mieux éviter certains, et d'autres. Zygadenus (Zigadenus) il a des bulbes très similaires aux oignons, mais c'est mortellement toxique. Les parties souterraines du glaucome sont également mortelles (Renoncule), ainsi que le rhizome tubéreux de la rage venimeuse, aussi appelé pruche (Ciguë).

Il est très difficile de distinguer les racines vénéneuses, rhizomes et autres parties souterraines de plantes comestibles, il vaut donc mieux éviter de les manger du tout.