Équipement de guerre - que prendre pour la guerre?

Équipement de guerre - que prendre pour la guerre?

Nous supposons, que nous sélectionnions le matériel en fonction des hostilités qui se déroulent dans notre pays. La guerre dure depuis plusieurs jours, nous nous battons avec la Russie et la Biélorussie, l'été vient de se terminer. À mon avis, nous devrions diviser les choses dont nous avons besoin en obligatoires - indiscutablement nécessaires au combat et facultatives - auxiliaires, sélectionné par. de votre propre discrétion.

C'est obligatoire à mon avis:

– Uniforme de campagne indiquant la nationalité (probablement wz93), veste gore tex, casquette ou chapeau de terrain, bottes (J'abandonnerais probablement les modèles militaires au profit de modèles cassés ,,suivi ")

– Arme longue (très probablement originaire de la famille de l'Armée de l'Intérieur, ou génération plus ancienne, c'est-à-dire. SPP, RKM D itp. Relativement, les anciennes générations du type M16 A2 provenant des fournitures de l'OTAN, G3, FN FAL itp, ou acquis sur un AK74 ennemi).

– Pistolet (très probablement des pistolets P-83, TT, ou une mosaïque de ce qui est disponible), grenades défensives de type F1, Rgo 88, grenades offensives de type rg 42, rgz 89, ou une mosaïque de captures (par exemple.. RGD russe) et avec des fournitures (par exemple.. M26 américain)

– Munition: le minimum 8 chargeurs complets pour armes longues et deux pour armes courtes, après un morceau de grenade défensive/offensive plus 50 articles en stock ,,en masse ".

– Lance-grenades jetable (par exemple.. Komar domestique)

– Système de portage sous forme de bretelles et pochettes (par exemple.. Alice américaine, PC allemand), ou sous forme de gilets tactiques (par exemple.. Lubawa polonais,LBV américain, ou populaire ,,Chinois ".

– Gilet hautement explosif et casque de combat (moderne, en Mitch Kevlar, Fritz ou Piorun, ou un acier d'ancienne génération. A mon avis, il n'y a pas de quoi être pointilleux, en cas de mieux que rien...)

C'est facultatif à mon avis:

– Vêtements de protection et masque à gaz - je me demande si cela vaut la peine de le prendre - comme vous le pensez?

– Trousse de secours personnelle (folia CNRC, écharpe triangulaire, pansement, vinaigrette en poudre, tranches, chemin)moyens de communication, kit de nettoyage de pistolet, couteau de combat (Chyba Glock 78, 81, ou wz. 98), cantine (Type américain), Ration alimentaire MRE, Outil Multi-fonction, ruban adhésif, quelques mètres de câble, sac plastique, gants tactiques, petites jumelles, chargeur long supplémentaire de type RPK, épaule, mini-lampe de poche, quelque chose à écrire; peut-être un petit kit de survie (BCB). Quelques bonbons si besoin, cagoule fine, peut-être un petit sac à dos et un tapis. C'est probablement tout - l'essentiel est de ne pas vous surcharger avec un ensemble individuel trop étendu et de prendre les choses les plus nécessaires, afin de conserver la plus grande mobilité possible. Mais il y en a beaucoup de toute façon - tu sais, que ces choses devraient être placées sur le soi-disant. ,,lignes d'équipement, c'est à dire.. Première ligne – bezpośrednio w mundurze, sur la voie - les choses nécessaires dans les situations d'urgence, comme s'enfuir, surwiwal, quand on perd tout ce qu'on a arrangé sur la deuxième ligne, par exemple.. gilet tactique, munition, équipement, aliments. La troisième ligne est généralement constituée de sacs à dos dans lesquels vous transportez tout ce dont vous avez besoin pour des activités plus longues. (sacs de couchage, uniformes de rechange, matériel de cuisine, etc.). En somme: ce qui précède ne sont que des exemples, qui m'est venu à l'esprit, et je préfère personnellement le principe du minimalisme, que traîner avec un espion.